La restauration d’une rivière

Les communes d’Allemagne-en-Provence et de Saint-Martin-de-Brômes ainsi que le Parc naturel régional du Verdon s’unissent pour sauver la rivière du Colostre.


Logo du co-financeur Agence de l'eau Rhône-Méditerrannée Corse

Opération financée avec le concours du Fonds européen pour le développement régional. Bénéficie de l'aide financière de l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée Corse.


 

Un cours d'eau pas vraiment en forme

Le Colostre, affluent en rive droite du Verdon, est aujourd’hui jalonné de nombreux seuils et ouvrages dont les impacts sur les transits sédimentaires et piscicoles restaient peu connus. Le Parc naturel régional du Verdon a donc décidé d’entreprendre un état des lieux de la continuité écologique sur ce cours d’eau. En 2012, les résultats ont montré que de nombreux obstacles rompent la continuité (plus de 80 pour 80 km de cours d’eau).

Pourtant, en s’appuyant sur les résultats d’inventaires piscicoles, il s’avère que ces ouvrages infranchissables n’expliquaient pas intégralement le déséquilibre constaté au sein des populations de poissons. L’étude a permis en revanche de prouver que le manque d’habitats, lié aux aménagements passés du Colostre (curage et rectification) est une des causes principales des désordres biologiques observés.

Le Colostre à Allemagne-en-Provence, Corinne Gautier

 Le Colostre constitue un véritable toboggan de galets

Diagnose du Colostre, 2012

 

Vous avez dit restauration hydromorphologique ?

Le Colostre n’a plus de fonctionnement naturel. Il est « chenalisé » et donc s’est enfoncé de 0.5 à 1.5 m en 15 ans, tendance qui devrait continuer : perte des habitats aquatiques, dégradation des milieux associés (ripisylves, zones humides…), accentuation des étiages… L’objectif est de retrouver un bon fonctionnement global du cours d’eau, en remettant des matériaux dans son lit mineur et en le reconnectant à son lit majeur.

La restauration hydromorphologique vise à redonner un style de lit plus naturel offrant une grande variété de courants et de formes pour rendre à la rivière ses fonctionnalités écologiques. L’ampleur du projet est importante, il se déroulera donc par étapes, et devrait commencer par le secteur de Saint-Martin-de-Brômes.

Pour le moment, les bureaux d'études Riparia SARL et HTV précisent le projet. Une première consultation des riverains a eu lieu et un second temps d'échange interviendra à l'automne 2017 sous forme de groupes de travail.

Carte des phases de restauration du Colostre

 

Redonnons vie au Colostre !

La rivière ayant retrouvé sa forme adaptée sera capable de mieux entretenir son lit mineur. Plus résiliente, elle demandera moins d’interventions.

Ainsi, le Colostre peut nous fournir de grands services, pourvu qu'on lui en laisse la place :

  • Autoépuration de l’eau – gain de qualité !
  • Reconnexion de la nappe et du lit majeur – diminution des étiages et de la dangerosité des crues !
  • De la place pour la biodiversité – Des poissons oui, mais pas qu’eux ! Une multitude de mammifères, oiseaux, insectes, arbres et autres plantes et animaux accompagnent les rivières en bonne santé.
  • Lieu de rencontres, de promenades, amélioration du cadre de vie...

Le Colostre représente bien plus qu'une rivière. Sa vallée est le support d'une agriculture spécifique et complémentaire aux cultures du plateau de Valensole. Elle est aussi un lieu de vie, riche en histoires et souvenirs. C'est pourquoi le Parc et les communes d'Allemagne-en-Provence et de Saint-Martin-de-Brômes ont porté des études complémentaires sous la forme d'un diagnostic agricole et d'une étude sociologique sur les représentations et l'espace vécu. En plus de cerner les enjeux, ces études ont une visée opérationnelle en proposant des pistes pour redynamiser le territoire de la vallée en faisant de la gestion de l'eau et des milieux aquatiques une gestion intégrée.

Blason d'Allemagne en Provence / Co-maitre d'ouvrageLogo de la commune de Saint Martin de Brômes / co-maitre d'ouvragelogo du PNR Verdon / Maitre d'ouvrage désigné

 

POUR En savoir plus sur le Colostre

Le livret Inf’Eau - Redonnons vie au Colostre !

L’application du projet de restauration du Colostre

Contact au Parc : Baptiste Roulet, chargé de projet de restauration du Colostre

 

POUR En savoir plus sur la restauration hydromorphologique

l'Agence française pour la biodiversité

l'Agence de l'eau Rhône-Méditerranée Corse

Des retours d'expériences :

Le recueil de l'Agence française pour la biodiversité

La base de données des opérations de restauration en Europe

Le Vistre (Gard), une restauration de très grande ampleur

Le Drac, une recharge sédimentaire et un élargissement du lit mineur

 

Pour en savoir plus sur la continuité

Plaquette de l'ONEMA (AFB aujourd'hui) « Pourquoi rétablir la continuité écologique des cours d'eau ?»

Film de l'Agence de l’eau Rhône-Méditerranée Corse «Redonnons libre-cours à nos rivières»

A lire aussi

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8