L’eau du bassin versant du Verdon fait l’objet de multiples usages : alimentation en eau potable, irrigation, loisirs aquatiques, production d’énergie, eau de process industriel, sur le territoire du Parc, mais aussi à l’échelle plus large de la région grâce aux aménagements de la Société du Canal de Provence. Elle est aussi un patrimoine naturel exceptionnel.

Limitée, fragile et utile à tous, l’eau du bassin versant du Verdon fait l’objet d’une gestion organisée : le Parc naturel régional du Verdon en est le gestionnaire. Il a pour objectif de garantir la satisfaction durable de l’ensemble de ces usages de l’eau, dans le respect des équilibres naturels.

Dans le respect de l’esprit participatif qui est à la base de toute l’action du Parc, et du travail d’animation qui sous tend chacune de ses actions, le Parc anime donc deux démarches de gestion concertée de l’eau et des milieux aquatiques à l’échelle du bassin versant du Verdon :

  • Le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux du Verdon (SAGE Verdon) rassemble autour de la même table tous ceux qui ont un rapport avec l’eau. Sa raison d’être : définir des objectifs, des engagements et des actions. Cette démarche se fait au sein d’une sorte de parlement de l’eau, la Commission Locale de l’Eau (CLE). 
  • Le Contrat de rivière Verdon, programme pluriannuel d’actions visant la restauration des milieux aquatiques.

A lire aussi

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8