L’Opération Grand Site des Gorges du Verdon

 

Les Gorges du Verdon ont été classées en 1990. Elles font l’objet d’une fréquentation annuelle estimée à plus de 800 000 visiteurs et possèdent une renommée internationale. fréquentation d'un belvédère sur le garnd canyon du Verdon - Crédit photo : J. Carmille

Face aux problèmes de gestion engendrés par cette fréquentation, les collectivités et l’Etat ont souhaité mettre en place une démarche d’Opération Grand Site, animée par le Parc naturel régional du Verdon depuis 2002.

Un projet global de l’Opération Grand Site a été formalisé début 2009. Celui-ci a été validé en 2010 par l'ensemble des partenaires : Etat, Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur, Conseils départementaux des Alpes-de-Haute-Provence et du Var, communes d’Aiguines, Castellane, Comps-sur-Artuby, Moustiers-Sainte-Marie, La Palud-sur-Verdon, Rougon, Trigance et le Parc naturel régional du Verdon.

Depuis le lancement de la démarche, plusieurs actions et projets ont été initiés :

  • la mise en place de journées test sans voiture sur la route des crêtes (La Palud-sur-Verdon) en 2003, 2004 et 2006 ;
  • le nettoyage des Gorges qui s’est terminé en 2009 (environ 30 tonnes d'encombrants évacuées) ;
  • l’étude d’aménagement du site des Cavaliers (commune d’Aiguines), non réalisé aujourd’hui pour des questions foncières ;
  • la réhabilitation et la sécurisation du sentier Blanc-Martel, travaux réalisés par le Département des Alpes-de-Haute-Provence à l’automne 2011 et 2013.

 

Les opérations menées sur 2018

 

Chantier belvédère dent d'Aire. Crédit photo : Ludovic CREPETLe Parc naturel régional du Verdon et ses partenaires ont engagé, sur le premier semestre 2018, plusieurs chantiers pour mieux accueillir les visiteurs tout en préservant le patrimoine naturel et les paysages :

  • Le réaménagement de deux belvédères dans les Gorges

Une opération d’aménagement est engagée sur les belvédères de la Dent d’Aire sur la Route des Crêtes sur la commune de La Palud-sur-Verdon et du Col d’Illoire sur la Corniche Sublime sur la commune d’Aiguines.

Les travaux ont pour but de reprendre le revêtement des stationnements afin de les identifier et les différentier de la route, sécuriser les cheminements piétons en les séparant de la chaussée et en mettant aux normes les garde-corps, rendre plus confortable les plateformes belvédères (élargissement de la plateforme à la Dent d’Aire et création d’une plateforme sécurisée au Col d’Illoire) et créer des petits sentiers d’accès et d’immersion dans le paysage.

Ces travaux sont réalisés par le Parc grâce au soutien de l’État, de la Région, des Départements des Alpes-de-Haute-Provence et du Var et des communes d’Aiguines et de La Palud-sur-Verdon.

  • Le renouvellement et la modernisation de la signalétique sur la Route des Crêtes sur la commune de La Palud-sur-Verdon.

Le Parc va engager un chantier de signalétique sur la Route des Crêtes : renouvellement des panneaux sur chaque belvédère et installation de panneaux touristiques à l’entrée de la route. Ces nouveaux panneaux permettront d’apporter une information simple mais indispensable aux visiteurs des Gorges.

Cette signalétique est modernisée grâce au soutien de l’État, de la Région, du Département des Alpes-de-Haute-Provence, de la commune de La Palud et à l’ancien Office de Tourisme de La Palud.

  •  L’installation de toilettes sèches sur deux sites naturels touristiques sur la commune de La Palud-sur-Verdon : le belvédère de Mayreste et le départ du sentier Blanc-Martel à côté du Chalet de La Maline.

Toilettes seches Mayreste. Crédit photo : Jean CARMILLE Ces toilettes fonctionnent sans eau et grâce à la technique du lombricompostage. Elles sont adaptées à la forte fréquentation de ces sites et permettront d’apporter un confort important pour les visiteurs (touristes, randonneurs, canyoneurs…) et de répondre à un enjeu de salubrité et de protection de l’environnement.

Financées par l’État, l’Agence de l’Eau, la Région et le Département des Alpes-de-Haute-Provence dans le cadre du Contrat rivière Verdon, elles sont installées par la commune de La Palud accompagnée techniquement par le Parc.

 

 

 

Garde-corps sentier Imbut. Crédit photo : Antoine PRIOUL

  • La réhabilitation et sécurisation du sentier de l’Imbut – Cavaliers – Vidal sur la commune d’Aiguines

Le Département du Var a réalisé des travaux d’ampleur pour la sécurisation de la descente des Cavaliers et des sentiers de l’Imbut et du Vidal.

L’ensemble des équipements de sécurité ont été modifiés (mains courantes, garde-corps, passerelles, escaliers…) dans le respect du site et en cohérence avec les équipements installés sur le sentier Blanc-Martel : ouvrages en métal vieilli et en pierre. La signalétique et des balises de secours seront prochainement installées pour compléter ce réaménagement complet.

Réalisé et financé entièrement par le Département du Var, ce chantier d’envergure a permis de sécuriser un itinéraire de randonnée emblématique des Gorges du Verdon.

 

 

Les opérations à venir

Plusieurs autres opérations importantes sont aujourd’hui en cours, à différents stades d’avancement. Ces travaux vont être menés sur plusieurs années compte tenu de l’ampleur des investissements envisagés.

L’aménagement des belvédères des Gorges va se poursuivre sur plusieurs années. Certains belvédères seront notamment aménagés avec des équipements d’interprétation pour améliorer la découverte et les explications données aux visiteurs. Le projet d’aménagement du site du Point Sublime / Couloir Samson, en cours de relance, sera un des projets importants. De même, les sites d’accueil et de départ d’activités au bord de la rivière vont faire l’objet d’équipements.

D’autres thématiques et projets restent à engager dans le cadre de l’OGS, et notamment la mise en place d’un système de navettes performant suite à une étude finalisée début 2018.

Ces opérations demandent de longues procédures afin d’être validés par les différents partenaires et services concernés. En effet, la réalisation de ce type de travaux dans un site exceptionnel comme celui des Gorges du Verdon, nécessite une attention particulière dans le choix des matériaux, leur mise en œuvre, leur intégration paysagère, la cohérence d’ensemble... pour préserver les lieux. Ils sont de plus, soumis à des prescriptions environnementales fortes pour limiter l’impact sur la nature.

A lire aussi

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8