Qu’est-ce qu’une Opération Grand Site ?

 

Belvédère grand canyon du Verdon - photo de Jean CarmilleProposée par le Ministère en charge de l’écologie, une Opération Grand Site (OGS) permet d’initier localement une démarche de gestion des sites classés majeurs.

La démarche est proposée par l’Etat aux collectivités territoriales pour répondre aux difficultés que posent l’accueil des visiteurs et l’entretien des sites classés de grande notoriété soumis à une forte fréquentation.

Un Grand Site est un territoire remarquable (qualités paysagères, naturelles et culturelles), dont la dimension nationale est reconnue par un classement d’une partie significative du territoire (classement au titre de la protection des monuments naturels et des sites), qui accueille un large public et est engagé dans une démarche partenariale de gestion durable et concertée pour en conserver la valeur, l’attrait, et la cohérence paysagère.

Il existe quatre conditions pour faire l’objet d’une Opération Grand Site :

  • être un site classé ;
  • être un site renommé sur le plan national ;
  • être soumis à une fréquentation importante source de certains « déséquilibres » ;
  • faire l’objet d’une volonté locale de restauration et de réhabilitation.

Les objectifs poursuivis par une Opération Grand Site :

  • restaurer et protéger la qualité paysagère, naturelle et culturelle du site ;
  • améliorer la qualité de la visite dans le respect du site ;
  • favoriser le développement socio-économique local dans le respect des habitants.

Une  OGS a pour finalité d’accompagner le territoire vers l’obtention à terme du label Grand Site de France.

Aujourd’hui, une quarantaine de sites font l’objet d’une Opération Grand Site et 15 sites sont labellisés Grand Site de France.

Lien vers le site du réseau des Grands Sites (association regroupant l’ensemble des sites labellisés et des sites en cours de démarche)

 

L’Opération Grand Site des Gorges du Verdon

 

fréquentation d'un belvédère sur le garnd canyon du Verdon - Crédit photo : J. Carmille

  • Contexte

Les Gorges du Verdon ont été classées en 1990. Elles font l’objet d’une fréquentation annuelle estimée à 600 000 visiteurs et possèdent une renommée internationale.

Face aux problèmes de gestion engendrés par cette fréquentation, les collectivités et l’Etat ont souhaité mettre en place une démarche d’Opération Grand Site, animée par le Parc naturel régional du Verdon depuis 2002.

Un projet global de l’Opération Grand Site a été formalisé début 2009.

A l’issue du processus de validation initié au niveau de l’Etat (Commissions départementales de la nature, des paysages et des sites, des Alpes de Haute Provence et du Var, puis Commission Supérieure des Sites, Perspectives et Paysages), le Ministère de l’Ecologie s’est déclaré favorable à ce projet.

La convention cadre formalisant l’engagement de chacun des partenaires autour de cette démarche et de ce projet global (Etat, Conseil Régional PACA, Conseils Généraux des Alpes de Haute Provence et du Var, communes d’Aiguines, Castellane, Comps sur Artuby, Moustiers Sainte-Marie, La Palud sur Verdon, Rougon, Trigance et Parc naturel régional du Verdon) a été signée le 18 mai 2010 en présence des Préfets des Alpes de Haute-Provence et du Var.

 

  • Etat d’avancement

Depuis le lancement de la démarche, plusieurs actions et projets ont été lancés :Echelles après les tarvaux du Bsentier Blanc-Martel - Crédit phto : J. Carmille

- la mise en place de journées test sans voiture sur la route des crêtes (La Palud sur Verdon) en 2003, 2004 et 2006 ;
- l’aménagement de certains points d’embarquement et de débarquement liés à l’activité de sports d’eau vive (entre Castellane et Rougon) ont été étudiés ;
- le nettoyage des Gorges qui s’est terminé en 2009 (environ 30 T évacués) ;
- l’étude d’aménagement du site des Cavaliers (commune d’Aiguines) ;
- la réhabilitation et la sécurisation du sentier Blanc-Martel, travaux réalisés à l’automne 2011 et l’automne 2013.

 

Plusieurs autres sont aujourd’hui en cours et notamment :

- la réflexion sur la réhabilitation et la sécurisation du sentier de l’Imbut sur la commune d’Aiguines ;
- l’étude pour l’aménagement des sites du Point Sublime et du Couloir Samson à Rougon ;
- le Schéma des Belvédères des Gorges du Verdon. La réflexion menée en 2011 a permis de définir une stratégie équilibrée d’aménagement et de mise en valeur des belvédères des Gorges. Deux projets d’aménagements de deux belvédères devraient être menés d'ici 2016 (belvédères du Col d’Illoire (Aiguines) et de la Dent d’Aire (La Palud)).

 

  • Les opérations à venir

Rivière moyen verdon - Crédit photo A. GoubelyPlusieurs opérations importantes sont aujourd’hui en cours, à différents stades d’avancement. Ces travaux vont se poursuivre sur plusieurs années compte tenu de l’ampleur des investissements envisagés.

L’aménagement des belvédères des Gorges, notamment à la suite à la définition du Schéma des Belvédères, va constituer un programme d’intervention important qui sera mené sur plusieurs années.

D’autres thématiques et projets sont à engager dans le cadre de l’OGS, et notamment : la restauration et la valorisation des patrimoines identitaires des Gorges, la définition d’une signalétique harmonisée et cohérente, l’organisation d’un système de navettes performant.

Dans le cadre de l’Opération Grand Site, la question du portage des investissements mais aussi de la gestion des équipements envisagés est récurrente. La concrétisation de certains projets importants relance ces interrogations.

Après plusieurs mois de réflexions et de débats internes, le Parc du Verdon a ainsi fait évoluer ses missions pour assumer le portage (administratifs et financiers) de certaines opérations d’envergure qui ne trouvent pas aujourd’hui de maître d’ouvrage (grosses opérations sur de petites communes, opérations sur plusieurs communes, voire sur plusieurs départements…).

Les premiers travaux portés directement par le Parc devraient démarrer en 2017.

 

A lire aussi

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8