Actualités
Restauration d'un pigeonnier sur Valensole par des techniques traditionnelles

Restauration d’un pigeonnier sur la commune de Valensole

Dans le cadre de l’animation Natura 2000 effectuée sur le plateau de Valensole, le Parc naturel régional du Verdon a accompagné une habitante de Valensole dans la restauration partielle de son pigeonnier. L’objectif était de rendre le bâtiment favorable à l’accueil de chauves-souris, en particulier du Petit rhinolophe.

Cette espèce emblématique du plateau de Valensole s’installe durant le printemps et l’été dans des cabanons et pigeonniers pour la mise bas. La restauration a consisté à obscurcir l’intérieur du bâtiment en tâchant de limiter les courants d’air et à réaliser une ouverture d’accès dédiée aux chauves-souris qui empêcherait des espèces indésirables d’y rentrer (chats, rats…).

Frédéric Rosso, artisan du patrimoine et Thierry Roy, menuisier, deux artisans privilégiant les méthodes de restauration traditionnelle, ont été sélectionnés pour réaliser les travaux. La restauration a débuté le 26 juin dernier.

A l’aide d’un mélange de chaux hydraulique (1/3) et de sable de Vaugine (2/3), Frédéric Rosso reprend le tableau et les feuillures des ouvertures. Le mur est au préalable mouillé pour faciliter l’accroche du mortier, puis les pierres sont hourdées dans le mortier.

Pour donner à l’enduit frais un aspect vieilli et le fondre dans le décor ancien, Frédéric Rosso prélève de la poussière des vieux murs et l’applique sur le mur fraichement restauré.

Connaissez-vous le gobetis ?

Cette technique consiste à « salir » le mur avec un enduit de chaux et de sable très liquide, de manière à favoriser l’adhérence des pierres.

Après les travaux de maçonnerie, les nouveaux volets de châtaignier ont été posés. Montés avec des ferrures anciennes, ils s’intègrent parfaitement au pigeonnier. La photo ci-contre montre l’ouverture pratiquée pour l’entrée des chauves-souris dans le pigeonnier.

Les travaux désormais terminés, il ne reste plus qu’à espérer l’arrivée des hôtes, peut-être pour la saison prochaine.

Cette opération a été réalisée dans le cadre du Plan d'actions chauves-souris du Parc naturel régional du Verdon, grâce aux financements du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur, du Conseil Départemental du Var et de la DREAL Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

Pour en savoir plus :

 

Architecture et arts de bâtir traditionnels du Verdon. Histoire et fiches techniques / 2014

A la découverte des cabanons et pigeonniers du Plateau de Valensole / édition 2014

La fiche observatoire du Petit Rhinolophe

 

 

Mise en ligne: 
Mardi 29 août 2017

A lire aussi

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8