Actualités

La feuille de route du Parc du Verdon pour les trois prochaines années

Programme de travail validé à St-André-les-Alpes

Mardi 24 mars, les élus du Parc naturel régional du Verdon réunis en Comité syndical à St-André-les-Alpes ont clôturé l’année 2014 et validé les objectifs de travail pour les trois prochaines années. De nombreux chantiers ont été validés dont celui d’étendre le périmètre du syndicat mixte pour proposer aux 69 communes du bassin versant du Verdon de participer aux décisions de mise en œuvre du SAGE Verdon (voir encadré).

Suite à la présentation du rapport d’activités 2014 par le Président Bernard Clap (disponible sur demande à la maison du Parc ou en ligne sur www.parcduverdon.fr, les élus du Parc ont validé le compte administratif et les résultats 2014. Ensuite les vice-présidents du Parc ont présenté les propositions d’actions issues des travaux des commissions thématiques et du forum organisé en juin dernier. Ces propositions sont organisées autour de 5 grands objectifs :

  • La valorisation des patrimoines naturels, culturels, paysagers : de nombreuses actions allant de la préservation de la biodiversité  à la gestion des sites naturels fréquentés, de la valorisation du patrimoine bâti traditionnel à la poursuite du dispositif écogardes ;
  • La diffusion des connaissances et l’implication du plus grand nombre dans les actions du Parc : amélioration des moyens de diffusion des connaissances, poursuite du programme pédagogique et  démarrage des premières actions pédagogiques sur la ferme caprine de Valx, fête du Parc (elle aura lieu à Quinson cette année) ;
  • Le développement durable des ressources du territoire : construire en partenariat avec les acteurs touristiques une destination touristique Verdon (et notamment autour de la randonnée), poursuivre les actions d’adaptation du territoire aux changements climatiques et énergétiques, maintenir l’économie agricole notamment en accompagnant l’installation de nouveaux exploitants, reconnaitre et accompagner le pastoralisme ;
  • Le positionnement du Verdon comme exemplaire en termes d’aménagement du territoire : accompagnement des communes dans la réalisation de leurs documents d’urbanisme, déclinaison concertée de la trame verte et bleue sur le territoire, poursuite de la coopération avec les différentes structures partenaires du Parc : communes, intercommunalités, pays, associations, acteurs privés, autres parcs de la région et de France….
  • L’animation d’une politique concertée de gestion de l’eau : les objectifs liés à l’eau sont définis dans le SAGE Verdon qui vise une amélioration de la qualité de l’eau, une bonne gestion des milieux naturels liés à l’eau, la recherche d’un meilleur fonctionnement hydraulique de la rivière, une plus grande solidarité entre gestionnaires et utilisateurs de l’eau.

Le Schéma d’aménagement et de gestion des Eaux du Verdon : après 10 années de concertation pour aboutir à la définition d’objectifs et de règles partagés par toutes les collectivités et les usagers du Verdon, le SAGE a été soumis à enquête publique puis a été validé par les 4 Préfets concernés en octobre 2014. Pour mettre en œuvre ces objectifs, le syndicat mixte du Parc doit élargir sa composition et se doter d’un nouvel objet : celui de l’animation de la politique de l’eau. Ce sont 26 communes qui pourront ainsi intégrer le syndicat, uniquement pour la compétence eau, et participer ainsi à sa mise en œuvre. Les 13 Communautés de communes territorialement concernées et dont les récentes décisions législatives ont renforcé les compétences en matière de gestion de l’eau, vont pouvoir également adhérer au syndicat. L’évolution permettra d’ici 2018 (date d’entrée en vigueur de la nouvelle compétence « Gestion des milieux aquatiques et protection contre les inondations » de transférer de nouvelles actions au syndicat.

Mise en ligne: 
Lundi 30 mars 2015

A lire aussi

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8