Actualités
Vautour fauve. Photo de David Allemand

Grimpeurs, attention ! Poussins de vautour au nid

Depuis plusieurs années, la Ligue pour la Protection des Oiseaux PACA (LPO), le club d'escalade Lei Lagramusas et le Parc naturel régional du Verdon participent à l'information et la sensibilisation des grimpeurs sur la nidification des Vautours fauves et d'autres oiseaux nichant en falaises dans les grandes gorges du Verdon.

Ainsi, chaque début d'année, les voies d'escalade passant à proximité des nids sont identifiées et des affichettes informatives sont installées au relais ou aux sommets des voies. Vous trouverez en téléchargement (ci-dessous) la liste des voies sensibles pour la période de reproduction des oiseaux et notamment des vautours (de janvier à août ou de juin à août selon la proximité des nids). Pour la quiétude de la reproduction de ces grands rapaces, nous vous remercions donc de bien vouloir éviter de les emprunter pendant la période de sensibilité (depuis la période de la couvaison jusqu'à l'envol des jeunes) et de bien vouloir relayer cette information. Cette année, 39 voies d’escalade sont considérées comme sensibles et concernent 24 nids de Vautour fauve.

Les jeunes Lagramuses distribuent la liste des voies sensibles (A. Ferment)

Télécharger la liste des voies d'escalade sensibles 2017

Pour la troisième année consécutive, une dizaine de jeunes grimpeurs du club d'escalade de La Palud-sur-Verdon et leurs accompagnateurs, ont été impliqués dans cette démarche de sensibilisation. Le mercredi 26 avril 2017, en présence de Mathieu Faneau et de Fred Baille (club des Lagramusas) et Anne Ferment (animatrice Natura 2000 au Parc du Verdon), les grimpeurs en herbe ont distribué dans les commerces du village la liste des voies d’escalade sensibles, afin qu’elles soient affichées et visibles par l’ensemble des grimpeurs locaux ou visiteurs. L'animation avait également pour objectif d'expliquer l'intérêt d'informer les pratiquants d'escalade et de highline de la vulnérabilité des oiseaux nicheurs vis-à-vis de ces activités. Le petit groupe s’est ensuite rendu sur le belvédère de la Carelle pour observer un Vautour fauve au nid avec son poussin, puis l’après-midi s’est conclu par une séance d’escalade dans la salle du château de La Palud où les enfants évoluent déjà avec une grande dextérité.

 

 

Rappelez-vous qu’un seul passage sur une voie sensible au mauvais moment peut entrainer la chute du poussin ou de l’œuf (si le couveur s’envole précipitamment) ou les condamner à mourir de froid ou de faim (si le couveur part trop longtemps).

Mise en ligne: 
Lundi 01 mai 2017 - Mardi 01 août 2017

A lire aussi

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8