(PNRV) Le Verdon dans les grandes gorges(PNRV) Le haut Verdon à Colmars-les-Alpes	(PNRV) L’Artuby

Le Verdon prend sa source à 2 325 m d’altitude, dans le massif des Trois Evêchés sur la commune d’Allos (04). Il se jette dans la Durance au pied du château de Cadarache, sur la commune de Saint-Paul-lez-Durance (13). Tout au long des 165 kms qu’il parcourt, il recueille l’eau qui tombe sur le territoire des 69 communes qui forment son bassin versant.

Un bassin versant est une portion de territoire dont les pentes conduisent toutes les gouttes d’eau qu’elles reçoivent vers un exutoire commun : rivière, lac, mer. Un lavabo est un bassin versant : les bords du lavabo forment la ligne de partage des eaux, l’eau qui tombe à côté du lavabo ne va pas dans la canalisation d’évacuation. Tout territoire fait partie d’un bassin versant. 69 communes sur 4 départements (Alpes-de-Haute-Provence, Var, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône) sont concernées par le bassin versant du Verdon (pour tout ou partie de leur territoire) qui couvre 2 289 km2.

L’eau du Verdon est précieuse parce qu’elle est une ressource limitée, fragile et six fois utile : elle est l’eau de boisson des habitants du bassin versant mais aussi d’une grande partie des habitants de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur ; elle sert la nature et l’agriculture, l’énergie et l’industrie, les loisirs. Le Parc naturel régional du Verdon a pour mission de veiller sur elle, en partenariat avec tous ceux qui vivent à ses côtés ou grâce à elle.

 

A lire aussi

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8