Ces mesures, cofinancées par la France et l'Europe, permettent de rémunérer les agriculteurs qui s’engagent à respecter pendant 5 ans certaines pratiques en faveur de la préservation d'habitats ou d'espèces. Il existe 4 types de MAE :

  • MAE pour la préservation de la biodiversité
  • MAE pour la préservation de la ressource en eau
  • MAE pour la protection des forêts contre les incendies
  • MAE pour le maintien des surfaces en herbe à destination des entités collectives

 

MAE pour la préservation de la biodiversité

La mise en  œuvre de ces MAE est essentiellement localisée sur les territoires suivants :

  • les sites Natura 2000, (accéder à la carte de ces sites)
  • les corridors écologiques retenus dans le Schéma Régional de Cohérence Ecologique (Trame Verte et Bleue régionale),
  • les territoires de Parcs nationaux et de Parcs naturels régionaux,
  • les zones humides.

Le Parc naturel régional du Verdon propose en 2015 et 2016 des MAE pour la préservation de la biodiversité sur ses sites Natura 2000. 

Si vous êtes agriculteur sur le plateau de Valensole (céréalier, lavandiculteur, éleveur), vous pouvez souscrire des MAE en faveur de la préservation de l'Outarde canepetière.

Vos parcelles devront réOutarde canepetière (Claude Tardieu)pondre à certains critères  : être situées dans les secteurs occupés par l'outarde, être localisées à plus de 20m d'une surface boisée et à plus de 200m d'un bâtiment, présenter un point haut offrant une bonne visibilité pour l'oiseau...
Cette MAE consiste à implanter un couvert favorable avant fin avril de l'année d'engagement. Ce couvert peut être semé de légumineuses (sainfoin, luzerne, ers), ou d'un mélange de graminées-légumineuses. Afin de préserver les nids et les poussins, aucune intervention n'est possible sur le couvert du 1er mai au 31 juillet.

Télécharger les notices spécifiques à ces MAE:

MAE outarde à couvert fixe

MAE outarde à couvert rotationnel

 

Si vous êtes éleveur sur l'un des sites Natura 2000, vous pouvez souscrire des MAE en faveur de la biodiversité des milieux pastoraux.

Ces mesures consistent, grâce à un pâturage adapté, à maintenir la biodiversité des milieux pastoraux. Dans le cas de milieux en déprise, gagnés par la forêt, ces mesures peuvent permettre une réouverture du milieu. En effet, les milieux ouverts et pâturés de manière extensive offrent une biodiversité optimale (ex : une pelouse d'altitude pâturée présente parfois jusqu'à 30 espèces de plantes différentes au m²). Les milieux visés sont  : les pelouses dominées par l'Avoine toujours verte, les pelouses à Aphyllante de Montpellier, les pelouses rases dominées par la fétuque, le brome et riches en légumineuses, les garrigues à lavande...

Télécharger les notices spécifiques à ces MAE:

MAE maintien d'un pâturage adapté 

MAE réouverture mécanique du milieu et maintien d'un pâturage adapté

MAE maintien de l'ouverture du milieu

MAE réouverture par brûlage du milieu

MAE maintien d'un pâturage adapté en sous bois

A lire aussi

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8